Catégorie : Eau ionisée, hydrogénée
Tous les articles du Blog liés à l’eau kangen

Protégé : L’eau ionisée pendant la grossesse pour la femme enceinte

 

 

GUIDE de la grossesse

 

Par Yael Benzakine

Ces dernières années, la question des bénéfices que pouvait apporter l’eau ionisée pendant la grossesse pour la femme enceinte et pour le bébé, a souvent été posée. Cet article répond à cette question en s’appuyant sur des autorités de renom de la santé et du bien-être.

 

L’avis des Dr Hayashi Hidemitsu et Munenori Kawamura

Dans une étude sur 15 ans de l’eau ionisée par les médecins japonais de renom de l’Institut Japonais de l’Eau et la Clinique médicale de Kyowa, de nombreux avantages de l’eau ionisée ont été découverts, y compris les avantages spécifiques pour les femmes enceintes.
Voici quelques-uns des bienfaits apportés aux femmes enceintes qui buvaient de l’eau ionisée au cours de leur grossesse : presque pas de vomissements, accouchement facile, taux réduit de jaunisse, augmentation de la lactation, croissance facile et satisfaisante des nouveau-nés, amélioration de l’hyper bilirubinémie des nouveau-nés. « 

 

L’avis de Sang Whang

Scientifique renommé, auteur de « Inverser le vieillissement »

«Quand une femme est enceinte, elle perd un peu de minéraux alcalins qu’elle transmet au fœtus. Le fœtus reste dans l’enveloppe d’eau du placenta pendant 9 mois, jusqu’à ce qu’elle se perce. Pendant ce temps, le fœtus reçoit des nutriments par le cordon ombilical pour son énergie et sa croissance. Lorsque les nutriments sont brûlés, ils créent les déchets acides que le fœtus rejette dans le placenta. Comme les vaisseaux sanguins de la mère ne sont pas connectés à ceux du fœtus, ils ne peuvent pas éliminer les déchets que le fœtus produit.

Au stade précoce de la grossesse, le corps de la mère perd des minéraux alcalins au profit du placenta pour lui assurer des quantités suffisantes de minéraux alcalins qui vont neutraliser tous les rejets acides du fœtus pour les 9 prochains mois. Cela fait assez soudainement devenir acide le sang de la mère ; ce qui cause les nausées matinales, comme l’ont découvert des médecins japonais. Cela explique pourquoi boire de l’eau alcaline soulage immédiatement les nausées matinales des femmes enceintes.

Si la mère avait une réserve alcaline suffisante, c’est à dire, assez de minéraux alcalins sous forme de tampon alcalin dans le sang, elle n’aurait jamais de nausées matinales. Autrement, non seulement aurait-elle de fortes nausées matinales, mais le placenta n’aurait pas assez de minéraux alcalins pour neutraliser tous les rejets acides du foetus pendant la grossesse. Dans ce cas, la probabilité pour le bébé d’avoir la jaunisse à la naissance est très élevé.

Avant qu’une femme ne tombe enceinte, elle devrait boire abondamment d’eau alcaline afin d’avoir un bébé en bonne santé et d’éviter les nausées matinales. Sans assez de minéraux alcalins, les femmes vieillissent considérablement pendant la grossesse et peuvent éprouver toutes sortes de problèmes après l’accouchement, tels que ceux mentionnés ci-dessus. Je connais une femme qui a perdu ses dents après l’accouchement, par la perte de calcium pour le nouveau-né pendant la grossesse.

La grossesse est une cause majeure d’ostéoporose chez les femmes. Le manque d’alcalinité entraîne de nombreuses maladies; la sur-acidité crée des déchets solides tels que le cholestérol, les acides gras, l’acide urique, les calculs rénaux, plaques, etc. L’excès d’acidité épaissit le sang, ce qui ralentit sa circulation, et une mauvaise circulation sanguine invite toutes sortes de douleurs et des maladies. 

L’avis du Dr F. Batmanghelidj

Eminent spécialiste de l’hydratation, conseiller de célébrités comme le coach de vie Anthony Robbins.
Extrait de « De l’eau : pour la santé, pour la guérison et pour la vie ».

« La maladie matinale du début de grossesse est un signal de la déshydratation de la mère et le fœtus. Elle est causée par l’eau et l’action de régulation de l’histamine. La grossesse crée une très forte demande en eau. Comme le fœtus se développe en un bébé à terme, plus d’un trillion de divisions cellulaires ont lieu. Chaque nouvelle cellule doit être remplie avec de l’eau. Les femmes enceintes ont besoin et doivent boire de l’eau et d’éliminer toutes les sources de déshydratation, en particulier la consommation de caféine et d’alcool « .

La meilleure eau alcaline vient directement de la nature. Cependant, l’eau alcaline peut effectivement être créé de plusieurs manières différentes, y compris par des gouttes alcalines. Ces gouttes sont des additifs chimiques qui stimulent l’alcalinité de l’eau, mais au goût très mauvais. Bien que ces gouttes soient une option, elles ne sont pas recommandées, car les effets sur la santé de la mère et de l’enfant à naître de l’exposition à ces produits chimiques est inconnue.

La meilleure qualité d’eau ionisée alcaline est dérivée de la haute technologie des ioniseurs d’eau.
La technologie de ces machines a été perfectionnée au Japon et ce type de produits en provenance du Japon semble être de la plus haute qualité, à la fois dans sa fabrication et ses composants. L’un des avantages supplémentaires de l’eau alcaline produite par une machine d’ionisation est une propriété de l’eau la rendant plus «fluide ».

Pendant le processus d’ionisation, de l’hydrogène est ajouté à l’eau, lui conférant des propriétés hydratantes.

L’eau obtient une plus grande pénétration et l’absorption par le corps. Ceci est particulièrement avantageux pour la prise de compléments. L’eauest en mesure de mieux répartir les vitamines et les minéraux qu’ils portent. Ceci est extrêmement utile pour les femmes qui prennent des vitamines prénatales.

De plus, l’eau alcaline, produite par un ioniseur d’eau, contient une très bonne teneur en minéraux utiles et nécessaires. Pour les femmes enceintes, elle apporte des ions calcium, qui sont nécessaires à la fois par la mère et le fœtus. Elle reconstitue aussi les pertes en calcium de la mère et renforce la structure des os et des dents du fœtus en développement.

L’eau d’hydrogène est absolument sans danger. La sécurité biologique de l’eau enrichie en hydrogène a été testée pour la mutagénicité, la génotoxicité et pour la toxicité subchronique par voie orale sans la moindre indication de toxicité dans les résultats. Vous pouvez consulter l’article à: http://1.usa.gov/1jRLO5p
La grande chose au sujet de l’hydrogène est que tout excès d’hydrogène se dissipe de votre corps. En effet, du fait de sa petite taille, il n’y a pas de risque d’accumulation dans les cellules.

 

choisir mon eau

 

D’après le magasine PARENTS.com

Un rapport américain détaille le problème du chlore qui est ajouté à l’eau du robinet. Le rapport explique que le chlore, qui est ajouté pour désinfecter l’eau, crée des sous-produits du chlore, tels que les THM (trihalométhanes), qui sont des cancérogènes connus. Afin de réduire la quantité de trihalométhanes dans l’eau, les villes ajoutent maintenant de l’ammoniac en plus du chlore, pour créer des chloramines. Les patients en dialyse rénale et les femmes enceintes sont avertis de ne pas boire de l’eau chloraminée en raison des risques potentiels pour leur santé.

Le Dr Leo Trasand de la Mount Sinai School of Medicine a émis en 2008 un avertissement surprenant sur les dangers de la consommation de l’eau en bouteille. Cela se réfère au danger d’un produit chimique, le bisphénol A, présent dans des bouteilles en plastique. Il ajoute que, « Malheureusement, il n’existe pas de niveau d’exposition identifié comme étant sécuritaire. » Et il conclut, «La science suggère qu’il existe ici une préoccupation majeure. »

En ce qui concerne cette substance chimique, Le bisphénol A (BPA) a été liée au cancer du sein et le cancer de l’utérus, ainsi qu’une diminution des niveaux de testostérone. Le toxicologue Dan Tessier a déclaré que «Les effets sont principalement sur la reproduction, ils affectent à la fois la fécondité les organismes féminins et masculins. Fait surprenant : Un Centre d’études de contrôle américain a détecté du BPA (Bisphénol A) dans l’urine de 95% des adultes échantillonnés !

Les scientifiques ont mesuré le BPA dans le sang de femmes enceintes, dans le sang du cordon ombilical et dans le placenta : tous à des niveaux (démontrés chez les animaux) altérant le développement « .

Ces trois mamans, avec 211 autres femmes, participent à un procès historique de recours collectif, alléguant que l’eau contaminée du robinet de leur ville a mis en danger leurs enfants à naître :

– Val Wilson, 40 ans, était enceinte quatre fois entre Avril 1994 et mai 1997, de ce qui aurait été son premier enfant. Une seule fois elle est allé au-delà de 12 semaines. « En Novembre 1996, j’avais cinq mois de grossesse, accompagnée et tout allait bien», se souvient Wilson. « Une nuit je me suis réveillé, j’avais perdu mes eaux et j’était en plein travail. L’enfant est mort-né quelques heures plus tard. J’ai été effondrée. »

– Annette Spaven, 40ans, pensait que sa famille était complète au début de 1998, elle avait eu trois enfants, dont le plus jeune avait cinq ans. Quand elle a découvert qu’elle était enceinte à nouveau, ce fut une surprise – mais elle et son mari se sont rapidement enthousiasmés à l’idée d’avoir un autre enfant. Spaven fit une fausse couche à dix semaines. « Nous avons été très déçus, et quelques mois plus tard, nous avons essayé à nouveau. » En Août qu’elle était enceinte, mais elle échoua à nouveau à sept semaines.

– Malithia Smith, 30 ans, avait eu une grossesse réussie avant de subir trois fausses couches entre mai 1999 et mai 2000. A chaque fois, cela est arrivé à huit semaines, et à chaque fois, le médecin ne pouvait pas déterminer ce qui n’allait pas. «La première fois, j’ai juste pensé, « Ces choses se produisent» se souvient Smith. « La deuxième fois, cela m’a secoué, et au moment où j’ai perdu le troisième enfant, j’ai eu vraiment peur. »

 

Les trois mères n’avaient aucune idée de ce qui a été à l’origine de leurs erreurs. Mais finalement, chacune d’elles a ensuite donné naissance à un enfant en bonne santé après avoir fait un changement de style de vie simple: Elles ont arrêté de boire de l’eau du robinet !

 

Yael Benzakine
Ayant Droit Spécialiste hydratation

Protégé : Le célèbre Docteur Shinya fervent partisan de l’eau ionisée


Dr Paul Kenzey

Le Docteur Hiromi Shinya a maintes fois vérifié ce qu’il affirme ici :

« L’eau ionisée peut éliminer les toxines et les poisons de votre corps beaucoup mieux et avec des effets bien moins négatifs que n’importe quel autre programme / protocole de désintoxication ! »

Professeur de chirurgie à la Faculté de Médecine Albert Einstein de New York et Chef de l’Unité de chirurgie endoscopique du Centre médical Beth Israel, le Dr Hiromi Shinya est l’un des concepteurs de la coloscopie et du traitement endoscopique ; une technique médicale salvatrice utilisée pour enlever les polypes dans le côlon. Sa technique pour enlever ces excroissances, appelée la «méthode Shinya », est largement utilisée dans les coloscopies aujourd’hui.

Le Dr Shinya a effectué plus de 370 000 de ces actes médicaux et plus de 140.000 polypectomies. Il est un fervent partisan de l’eau Kangen, principalement parce qu’il en a vu les résultats dans le côlon descendant.

La preuve dans la vidéo ci-dessous, à la fois avant et après l’utilisation de l’eau ionisée, est magnifique :

– Regardez-la de préférence après avoir terminé votre repas !

Le Docteur Shinya met tous ses patients sous un régime très alcalin par la consommation d’un minimum de 3,8 litres d’eau ionisée (en fonction du poids du corps) par jour. Tous les patients atteints de cancer, que lui et son équipe ont traités, n’ont eu aucune (ZERO) récidive de TOUT type de cancer.

Dans son livre Le Régime Shinya, il affirme catégoriquement que si les gens suivaient le mode de vie qu’il recommande, il n’y aurait pas de cancer du tout.

Un exemple d’utilisation de l’eau ionisée publié par la télévision officielle japonaise

Vous y verrez des cas sévères d’eczéma, de grands brulés, et un cas de gangrène du fait d’une grave situation de diabète. L’amputation a été évitée grâce à l’application locale de l’eau à 2.5pH et bien sûr, au fait de boire beaucoup d’Eau ionisée !

Dr Paul K.

Les propriétés curatives des eaux dites "miraculeuses"


Pendant des siècles, les gens se rendaient à des endroits comme Lourdes en France pour leurs eaux curatives. On assistait à des guérisons et parfois même des miracles se produisaient. Personne ne comprenait pourquoi. Puis il y a une dizaine d’années, les scientifiques ont commencé à découvrir les avantages thérapeutiques de l’hydrogène moléculaire.

La réputation des propriétés curatives de l’eau de Lourdes
s’est répandue dans le monde entier

propriétés curatives des eaux dites « miraculeuses » eaux dites miraculeusestlacoteQueue ... 

Lire la suite...

Protégé : Un système unique d’alimentation électrique des ioniseurs de Qualité


Les ioniseurs haut de gamme utilisent un type absolument unique d’alimentation électrique pour atteindre l’extrême étendue des sorties de puissance requises des ioniseurs de Qualité.

Afin de générer en continu de l’eau ionisée, de l’eau forte acide et de l’eau forte alcaline, il faut une technologie et des ingénieurs de la plus haute qualité. Ainsi, l’ingénierie japonaise  s’est engagée à créer la technologie plus puissante et la plus avancée de l’industrie des ioniseurs. Le résultat est une configuration d’alimentation « hybride » absolument unique.

L’alimentation électrique utilise un système « SMPS », mode d’alimentation électrique de haute qualité, utilisée pour stabiliser le courant électrique quelle que soit la fluctuation de l’entrée du courant, et fournir un contrôle de sortie de puissance de précision. Elle utilise aussi un transistor à effet de champ à grille isolée « MOSFET », utilisé pour amplifier ou commuter des signaux. Cette combinaison augmente l’efficacité, maximise la puissance de sortie, réduit le poids du produit, réduit la chaleur qu’un transformateur traditionnel créerait.

Le système d'alimentation électrique unique des ioniseurs d'eau Kangen

Le système d’alimentation électrique unique des ioniseurs d’eau de Qualité.

L’une des raisons pour lesquelles SMPS est utilisé dans l’électronique est de stabiliser le courant dans les zones où il y a des fluctuations. Les produits bénéficiant de cette alimentation électrique leur permet de  s’adresser à l’ensemble marché mondial. Ce sont des produits que l’on peut facilement transporter d’un pays à l’autre.

Une fois que l’électricité a traversé le SMPS et le MOSFET, elle est envoyée à un petit transformateur, où le courant est converti en un type de puissance linéaire ; créant un flux d’électricité uniforme et cohérent. Ce flux de puissance stable ionise l’eau, quelle que soit la durée ou la puissance nécessaire pour créer l’eau sélectionnée. La meilleure façon d’expliquer cette alimentation est de parler de système hybride ; un SMPS avec un Post Switch Transformer.

Un autre aspect de la conception unique d’alimentation électrique est la taille du dissipateur de chaleur qui aide à refroidir l’ioniseur en absorbant et en dissipant la chaleur. Un dissipateur de chaleur de Qualité est de la taille de l’alimentation électrique complète, car quand il s’agit de dissipateurs de chaleur, la taille est vraiment importante. Plus la superficie disponible pour dissiper la chaleur générée en continu par l’eau ionisée est grande, meilleure est la performance de l’ioniseur. En termes simples, cela permet d’éviter que l’ioniseur soit en surchauffe, ce qui constitue un problème majeur pour beaucoup d’ioniseurs d’eau sur le marché.

Résumé :

Les ioniseurs de Qualité utilisent un système hybride de composants de la plus haute qualité, qui comporte les deux sources d’alimentation les plus reconnues dans ces secteurs d’activité, les SMPS et les transformateurs.
Et qu’est-ce que cela signifie vraiment pour nos clients ?
Ils obtiennent le meilleur des deux mondes ; leur ioniseur est conçu pour produire de façon continue l’eau d’hydrogène de la plus haute qualité.

Nettoyer une cuisine sans produits chimiques


Saviez-vous que plus de 90% des expositions présumées à du poison se produisent à la maison, avec les produits de nettoyage ménagers à base de produits chimiques ? Les statistiques montrent qu’un pourcentage important de ces expositions concerne les jeunes enfants.
Lire la suite...

L’Hydrogène est idéal pour la beauté de la peau


L’eau d’Hydrogène : une nouvelle stratégie thérapeutique et préventive pour la beauté de la peau

Le désir d’avoir une peau saine, élastique, sans rides, et paraissant plus jeune date des temps primitifs1. L’une des façons (encore utilisée aujourd’hui) d’essayer de l’obtenir est l’ancienne pratique de la baignade dans des eaux minérales de source2. Toutefois, contrairement à la plupart des pratiques classiques des lotions, crèmes, huiles, poudres et autres produits cosmétiques qui ne peuvent pas aider et / ou ont même des effets secondaires négatifs3-10, se baigner dans des eaux spécifiques qui ont des caractéristiques réductrices semble représenter une grande application thérapeutique : L’Hydrogène dissous dans l’eau est idéal pour la beauté de la peau11.

L’Hydrogène est idéal pour la beauté de la peau

Une étude12 a tesL’Hydrogène dans l’eau est idéal pour la beauté de la peauté une eau minérale ayant des caractéristiques réductrices (antioxydante) – probablement dues à de l’hydrogène moléculaire dissous – et une eau préparée avec de l’hydrogène moléculaire. Les résultats ont révélé que le bain dans ces deux eaux a diminué l’oxydation (ORP) de la peau humaine12. Cette observation est importante parce que la peau saine a des caractéristiques réductrices13 et l’oxydation de la peau augmente avec les dommages oxydatifs (de l’exposition au soleil) et également par le vieillissement (mesuré par les niveaux de lipide-peroxyde)14. Cette relation entre les potentiels d’oxydoréduction de la peau et le vieillissement a été étudiée plus en détail et montre que les eaux réductrices (antioxydantes) réduisent l’oxydation de la peau15-16.

Se baigner dans l’eau d’hydrogène non seulement réduit l’oxydation (ORP) de la peau17, mais améliore aussi son élasticité. En outre, le traitement des cheveux décolorés avec cette eau a donné une amélioration de leur fluidité et de leur brillance17.

 

L’Hydrogène moléculaire et les coups de soleil

Un groupe de chercheurs18 a provoqué des coups de soleil chez des souris glabres. Ils baignèrent un groupe dans l’eau du robinet eL’Hydrogène pour la beauté de la peaut l’autre dans de l’eau d’hydrogène. La peau des souris baignées dans l’eau d’hydrogène a donné des indices sensiblement inférieurs de blessures et des niveaux inférieurs de cytokine inflammatoire. Un autre groupe de chercheurs18

réalisé une étude19 similaire et a constaté que baigner les souris dans l’eau d’hydrogène réduit le niveau de dommages de la peau, augmente l’activité de l ‘antioxydant glutathion peroxydase, réduit les cytokines inflammatoires, et empêche les changements de l’ultrastructure de la peau, ce qui suggère que l’eau d’hydrogène peut protéger contre les dommages cellulaires de la peau induite par les UV19.

Ceci a été validé dans un autre ... 

Lire la suite...

Il n’existe aucun risque à long terme avec l’eau ionisée, hydrogénée !


En raison de 5 risques potentiels les gouvernements japonais et coréens ont mis en place une règlementation qui décourage l'eau alcaline ionisée à un pH supérieur à 10.
En revanche,  la capacité de faire de fortes concentrations d'hydrogène dissous, avec un pH autour de 9,5 ou même plus bas, a été recommandé comme idéal par les scientifiques japonais, sans limite dans le temps !

Lire la suite...