Auteur : Jaymee

Protégé : L’eau ionisée pendant la grossesse pour la femme enceinte

 

 

GUIDE de la grossesse

 

Par Yael Benzakine

Ces dernières années, la question des bénéfices que pouvait apporter l’eau ionisée pendant la grossesse pour la femme enceinte et pour le bébé, a souvent été posée. Cet article répond à cette question en s’appuyant sur des autorités de renom de la santé et du bien-être.

 

L’avis des Dr Hayashi Hidemitsu et Munenori Kawamura

Dans une étude sur 15 ans de l’eau ionisée par les médecins japonais de renom de l’Institut Japonais de l’Eau et la Clinique médicale de Kyowa, de nombreux avantages de l’eau ionisée ont été découverts, y compris les avantages spécifiques pour les femmes enceintes.
Voici quelques-uns des bienfaits apportés aux femmes enceintes qui buvaient de l’eau ionisée au cours de leur grossesse : presque pas de vomissements, accouchement facile, taux réduit de jaunisse, augmentation de la lactation, croissance facile et satisfaisante des nouveau-nés, amélioration de l’hyper bilirubinémie des nouveau-nés. « 

 

L’avis de Sang Whang

Scientifique renommé, auteur de « Inverser le vieillissement »

«Quand une femme est enceinte, elle perd un peu de minéraux alcalins qu’elle transmet au fœtus. Le fœtus reste dans l’enveloppe d’eau du placenta pendant 9 mois, jusqu’à ce qu’elle se perce. Pendant ce temps, le fœtus reçoit des nutriments par le cordon ombilical pour son énergie et sa croissance. Lorsque les nutriments sont brûlés, ils créent les déchets acides que le fœtus rejette dans le placenta. Comme les vaisseaux sanguins de la mère ne sont pas connectés à ceux du fœtus, ils ne peuvent pas éliminer les déchets que le fœtus produit.

Au stade précoce de la grossesse, le corps de la mère perd des minéraux alcalins au profit du placenta pour lui assurer des quantités suffisantes de minéraux alcalins qui vont neutraliser tous les rejets acides du fœtus pour les 9 prochains mois. Cela fait assez soudainement devenir acide le sang de la mère ; ce qui cause les nausées matinales, comme l’ont découvert des médecins japonais. Cela explique pourquoi boire de l’eau alcaline soulage immédiatement les nausées matinales des femmes enceintes.

Si la mère avait une réserve alcaline suffisante, c’est à dire, assez de minéraux alcalins sous forme de tampon alcalin dans le sang, elle n’aurait jamais de nausées matinales. Autrement, non seulement aurait-elle de fortes nausées matinales, mais le placenta n’aurait pas assez de minéraux alcalins pour neutraliser tous les rejets acides du foetus pendant la grossesse. Dans ce cas, la probabilité pour le bébé d’avoir la jaunisse à la naissance est très élevé.

Avant qu’une femme ne tombe enceinte, elle devrait boire abondamment d’eau alcaline afin d’avoir un bébé en bonne santé et d’éviter les nausées matinales. Sans assez de minéraux alcalins, les femmes vieillissent considérablement pendant la grossesse et peuvent éprouver toutes sortes de problèmes après l’accouchement, tels que ceux mentionnés ci-dessus. Je connais une femme qui a perdu ses dents après l’accouchement, par la perte de calcium pour le nouveau-né pendant la grossesse.

La grossesse est une cause majeure d’ostéoporose chez les femmes. Le manque d’alcalinité entraîne de nombreuses maladies; la sur-acidité crée des déchets solides tels que le cholestérol, les acides gras, l’acide urique, les calculs rénaux, plaques, etc. L’excès d’acidité épaissit le sang, ce qui ralentit sa circulation, et une mauvaise circulation sanguine invite toutes sortes de douleurs et des maladies. 

L’avis du Dr F. Batmanghelidj

Eminent spécialiste de l’hydratation, conseiller de célébrités comme le coach de vie Anthony Robbins.
Extrait de « De l’eau : pour la santé, pour la guérison et pour la vie ».

« La maladie matinale du début de grossesse est un signal de la déshydratation de la mère et le fœtus. Elle est causée par l’eau et l’action de régulation de l’histamine. La grossesse crée une très forte demande en eau. Comme le fœtus se développe en un bébé à terme, plus d’un trillion de divisions cellulaires ont lieu. Chaque nouvelle cellule doit être remplie avec de l’eau. Les femmes enceintes ont besoin et doivent boire de l’eau et d’éliminer toutes les sources de déshydratation, en particulier la consommation de caféine et d’alcool « .

La meilleure eau alcaline vient directement de la nature. Cependant, l’eau alcaline peut effectivement être créé de plusieurs manières différentes, y compris par des gouttes alcalines. Ces gouttes sont des additifs chimiques qui stimulent l’alcalinité de l’eau, mais au goût très mauvais. Bien que ces gouttes soient une option, elles ne sont pas recommandées, car les effets sur la santé de la mère et de l’enfant à naître de l’exposition à ces produits chimiques est inconnue.

La meilleure qualité d’eau ionisée alcaline est dérivée de la haute technologie des ioniseurs d’eau.
La technologie de ces machines a été perfectionnée au Japon et ce type de produits en provenance du Japon semble être de la plus haute qualité, à la fois dans sa fabrication et ses composants. L’un des avantages supplémentaires de l’eau alcaline produite par une machine d’ionisation est une propriété de l’eau la rendant plus «fluide ».

Pendant le processus d’ionisation, de l’hydrogène est ajouté à l’eau, lui conférant des propriétés hydratantes.

L’eau obtient une plus grande pénétration et l’absorption par le corps. Ceci est particulièrement avantageux pour la prise de compléments. L’eauest en mesure de mieux répartir les vitamines et les minéraux qu’ils portent. Ceci est extrêmement utile pour les femmes qui prennent des vitamines prénatales.

De plus, l’eau alcaline, produite par un ioniseur d’eau, contient une très bonne teneur en minéraux utiles et nécessaires. Pour les femmes enceintes, elle apporte des ions calcium, qui sont nécessaires à la fois par la mère et le fœtus. Elle reconstitue aussi les pertes en calcium de la mère et renforce la structure des os et des dents du fœtus en développement.

L’eau d’hydrogène est absolument sans danger. La sécurité biologique de l’eau enrichie en hydrogène a été testée pour la mutagénicité, la génotoxicité et pour la toxicité subchronique par voie orale sans la moindre indication de toxicité dans les résultats. Vous pouvez consulter l’article à: http://1.usa.gov/1jRLO5p
La grande chose au sujet de l’hydrogène est que tout excès d’hydrogène se dissipe de votre corps. En effet, du fait de sa petite taille, il n’y a pas de risque d’accumulation dans les cellules.

 

choisir mon eau

 

D’après le magasine PARENTS.com

Un rapport américain détaille le problème du chlore qui est ajouté à l’eau du robinet. Le rapport explique que le chlore, qui est ajouté pour désinfecter l’eau, crée des sous-produits du chlore, tels que les THM (trihalométhanes), qui sont des cancérogènes connus. Afin de réduire la quantité de trihalométhanes dans l’eau, les villes ajoutent maintenant de l’ammoniac en plus du chlore, pour créer des chloramines. Les patients en dialyse rénale et les femmes enceintes sont avertis de ne pas boire de l’eau chloraminée en raison des risques potentiels pour leur santé.

Le Dr Leo Trasand de la Mount Sinai School of Medicine a émis en 2008 un avertissement surprenant sur les dangers de la consommation de l’eau en bouteille. Cela se réfère au danger d’un produit chimique, le bisphénol A, présent dans des bouteilles en plastique. Il ajoute que, « Malheureusement, il n’existe pas de niveau d’exposition identifié comme étant sécuritaire. » Et il conclut, «La science suggère qu’il existe ici une préoccupation majeure. »

En ce qui concerne cette substance chimique, Le bisphénol A (BPA) a été liée au cancer du sein et le cancer de l’utérus, ainsi qu’une diminution des niveaux de testostérone. Le toxicologue Dan Tessier a déclaré que «Les effets sont principalement sur la reproduction, ils affectent à la fois la fécondité les organismes féminins et masculins. Fait surprenant : Un Centre d’études de contrôle américain a détecté du BPA (Bisphénol A) dans l’urine de 95% des adultes échantillonnés !

Les scientifiques ont mesuré le BPA dans le sang de femmes enceintes, dans le sang du cordon ombilical et dans le placenta : tous à des niveaux (démontrés chez les animaux) altérant le développement « .

Ces trois mamans, avec 211 autres femmes, participent à un procès historique de recours collectif, alléguant que l’eau contaminée du robinet de leur ville a mis en danger leurs enfants à naître :

– Val Wilson, 40 ans, était enceinte quatre fois entre Avril 1994 et mai 1997, de ce qui aurait été son premier enfant. Une seule fois elle est allé au-delà de 12 semaines. « En Novembre 1996, j’avais cinq mois de grossesse, accompagnée et tout allait bien», se souvient Wilson. « Une nuit je me suis réveillé, j’avais perdu mes eaux et j’était en plein travail. L’enfant est mort-né quelques heures plus tard. J’ai été effondrée. »

– Annette Spaven, 40ans, pensait que sa famille était complète au début de 1998, elle avait eu trois enfants, dont le plus jeune avait cinq ans. Quand elle a découvert qu’elle était enceinte à nouveau, ce fut une surprise – mais elle et son mari se sont rapidement enthousiasmés à l’idée d’avoir un autre enfant. Spaven fit une fausse couche à dix semaines. « Nous avons été très déçus, et quelques mois plus tard, nous avons essayé à nouveau. » En Août qu’elle était enceinte, mais elle échoua à nouveau à sept semaines.

– Malithia Smith, 30 ans, avait eu une grossesse réussie avant de subir trois fausses couches entre mai 1999 et mai 2000. A chaque fois, cela est arrivé à huit semaines, et à chaque fois, le médecin ne pouvait pas déterminer ce qui n’allait pas. «La première fois, j’ai juste pensé, « Ces choses se produisent» se souvient Smith. « La deuxième fois, cela m’a secoué, et au moment où j’ai perdu le troisième enfant, j’ai eu vraiment peur. »

 

Les trois mères n’avaient aucune idée de ce qui a été à l’origine de leurs erreurs. Mais finalement, chacune d’elles a ensuite donné naissance à un enfant en bonne santé après avoir fait un changement de style de vie simple: Elles ont arrêté de boire de l’eau du robinet !

 

Yael Benzakine
Ayant Droit Spécialiste hydratation

Les propriétés curatives des eaux dites "miraculeuses"


Pendant des siècles, les gens se rendaient à des endroits comme Lourdes en France pour leurs eaux curatives. On assistait à des guérisons et parfois même des miracles se produisaient. Personne ne comprenait pourquoi. Puis il y a une dizaine d’années, les scientifiques ont commencé à découvrir les avantages thérapeutiques de l’hydrogène moléculaire.

La réputation des propriétés curatives de l’eau de Lourdes
s’est répandue dans le monde entier

propriétés curatives des eaux dites « miraculeuses » eaux dites miraculeusestlacoteQueue ... 

Lire la suite...

La ‘bombe H’ qui neutralise l’oxydation de vos cellules


 

Quel est l’enjeu de l’hydrogène, la ‘bombe H’ qui neutralise l’oxydation, dans la guerre menée à l’intérieur de vos cellules ?

Par Justine Corriol
Nutritionniste

L’eau alcaline hydrogénée est assez répandue au Japon. Alors que les deux principales propriétés de cette eau très unique sont ... 

Lire la suite...

Qu’est-ce que l’eau ionisée légèrement alcaline ?


Les bienfaits de l’eau ionisée, attribués généralement au fait qu’elle soit alcaline, ne sont en fait que la conséquence de sa richesse en Hydrogène. Dans notre corps, l’hydrogène fonctionne comme un antioxydant, Il aide à prévenir les dommages et l’inflammation des cellules, il protège l’ADN et combat la croissance des cellules anormales.

D’après Tyler LeBaron, Professor of PhysiologyBrigham Young University–Idaho    Molecular Hydrogen Institute – Hydrogen Gas and Water Research
Adaptation Christophe Naal


l'eau d'hydrogène

Qu’est-ce que l’eau ionisée légèrement alcaline ?
Ses caractéristiques, ses bénéfices, son futur

L’eau légèrement alcaline (pH 8-10) est commercialisée comme étant une eau saine1. Elle est produite à partir d’ioniseurs d’eau.

L’eau alcaline contenant de l’hydrogène moléculaire est produite à électrode négative (cathode) 3. Il y a de nombreux noms donnés à cette eau y compris : l’eau alcaline4, l’eau ionisée5, l’eau d’ions alcalins6, l’eau cathodique7, l’eau Kangen8, l’eau électrolysée réduite9, l’eau d’hydrogène, et bien d’autres encore.

l’Eau Réduite par Electrolyse ou eau hydrogénée (ERW en anglais, Electrolyzed Reduced Water) est le terme le plus commun dans la littérature scientifique1. Elle est dite électrolysée parce que l’eau subit une électrolyse et réduite parce que l’eau à la cathode a été réduite à du gaz hydrogène et des ions hydroxydes. Cette eau alcaline possède des caractéristiques réductrices (antioxydantes) du fait de l’hydrogène gazeux dissous.

Ses caractéristiques 

L’Eau Alcaline Ionisée (ERW) à des fins de consommation possède un pH compris entre 8 et 10 et une Force Antioxydante (Potentiel d’oxydo-réduction ou ORP) négative située entre -100 mV et -700 mV. Elle contient du gaz d’hydrogène moléculaire dissous (responsable de l’ORP) et du gaz d’oxygène moléculaire faiblement dissous3.

Les bénéfices émergeants pour la santé

Les études sur L’Eau Alcaline Ionisée (ERW) ont commencé dans les années 1930 au Japon1. En 1965, le Ministère de la Santé, du Travail et de la Prévoyance Japonais a approuvé cette eau comme substance médicinale10 capable d’améliorer les symptômes gastro-intestinaux11.

Au cours des décennies qui ont suivi, des preuves anecdotiques et scientifiques se sont accumulées justifiant de nombreux autres avantages à cette eau; tels que :

– Protéger l’ADN des dommages des radicaux libres1,
– Améliorer l’absorption du glucose12
,
– Améliorer les diabètes13
,
– Prévenir la mort cellulaire prématurée14
,
– Offrir une protection au foie15
,
– Prévenir l’oxydation des lipides16
,
– et d’autres17

Cependant, la raison pour laquelle cette eau produisait ces avantages n’était pas connue19 20. Certains commerçants8, et malheureusement, certains scientifiques1, ont commencé à promouvoir des idées comme « la micro structure » de l’eau, la tension de surface réduite, les molécules d’eau chargées négativement, les électrons libres, « l’hydrogène actif » et bien d’autres.

L’Hydrogène Moléculaire est la Clé des effets bénéfiques de l’eau Alcaline ionisée.

Cependant, toutes ces idées n’ont pas réussi à passer l’examen scientifique21 25, laissant les observations bénéfiques empiriques et scientifiques sans explication rationnelle21. Il est maintenant bien reconnu que le principal agent responsable des propriétés bénéfiques de cette eau est le gaz d’hydrogène moléculaire dissout26. Un éminent chercheur sur l’eau alcaline ionisée (ERW) de l’Université de Kyushu testa toutes les propriétés de l’ERW et le seul qui se révéla exercer un effet thérapeutique était l’hydrogène moléculaire27.

C’est en 1995 qu’un lien entre l’eau alcaline ionisée (ERW), et l’hydrogène fut suggéré pour la première fois28. Cependant, l’hydrogène moléculaire n’a été établi et reconnu comme thérapeutique qu’en 200729. Avant cette date, les articles sur l’ERW ne font aucune mention de l’hydrogène moléculaire, du moins pas comme composant actif30. Toutefois, à partir de 2010, des articles sur l’eau alcaline ionisée (ERW), ont commencé à se concentrer presque exclusivement sur l’hydrogène moléculaire30. Beaucoup d’articles récents reprennent le terme d’hydrogène moléculaire dans leur titre; par exemple, «… / l’eau alcaline électrolysée riche en hydrogène moléculaire / … « 31.

Ceci est clairement illustré dans un article publié récemment32. Les chercheurs ont utilisé

  1. dans un groupe de l’eau alcaline ionisée (ERW) au pH 8,5 et 9,5 ayant une faible concentration d’H2
  2. dans un autre groupe de l’eau alcaline ionisée (ERW) à un pH de 8,5 et 9,5 avec du gaz H2 supplémentaire (par bullage).

Les résultats montrent que l’eau Ionisée ayant une faible concentration d’H2 n’offrait aucun effet thérapeutique. Alors que l’eau alcaline ionisée (ERW), au pH 8,5 et 9,5, ayant du gaz d’H2 supplémentaire, fournissait une importante protection thérapeutique.

Résultat plus important, il n’y avait pas de différence statistiquement significative entre le pH à 8,5 et celui à 9,5 aux mêmes concentrations élevées d’H2. Cela montre en outre que c’est bien l’hydrogène moléculaire dissous qui est responsable des effets thérapeutiques de l’eau alcaline ionisée (ERW), et pas son pH alcalin ni ses autres propriétés énigmatiques.

En fait, il est si bien reconnu que l’hydrogène moléculaire est le composant-clé de l’eau alcaline ionisée (ERW), que certaines études vont éliminer l’hydrogène moléculaire de l’eau pour l’utiliser comme groupe de contrôle27.

Par exemple, ce groupe de recherche40 a préparé trois types d’eau : de l’eau filtrée, de l’eau réduite par électrolyse, et la même eau déshydrogénée, dont l’H2 a été retiré. Ils en ont fait des échantillons frais deux fois par jour fournis par une paille métallique à partir d’une bouteille fermée.


Il a été observée dans l’étude que
le seul type d’eau qui fournissait l’effet protecteur était l’Eau Réduite contenant le gaz d’hydrogène dissous.

            Type d’eau      pH       H2 dissout
            (ppb)
  ORP
  (mV)
  Eau Filtrée       8,3                          2  + 140
  Eau d’Hydrogène   10,4                5000  – 148
   Eau Déshydrogénée    10,1                          4    + 85

 Le tableau ci-dessus montre les propriétés de ces types d’eau


Une autre étude a confirmé 41 que c’est le gaz d’hydrogène et pas le pH ni le taux ou la nature des minéraux de l’eau, ni d’autres propriétés de l’eau réduite alcaline qui est responsable des avantages thérapeutiques.

Ils ont utilisé trois eaux : l’eau Normale du robinet (RW) au pH ≈7, une eau alcaline réduite (DW) dégazée au pH ≈9.5, et de l’eau d’hydrogène alcaline réduite (HW) au pH ≈9.5.

Kangen, l’eau ionisée légèrement alcaline 1

Leurs résultats (voir ci-contre) ont montré que seule l’eau contenant le gaz d’hydrogène était efficace pour réduire diverses enzymes de métalloprotéinases (de MMP2, MMP3), marqueurs de stress oxydatif (de nitrotyrosine, 4-HNE, 8OHdG, MDA), l’inflammation vasculaire (ICAM, ETA , le TNF α, IL-6), l’hyperplasie intimale et l’infiltration des macrophages (ED1).

Une étude de plus 42 , celle d’Ignacio et collègues, permet d’illustrer que c’est bien le gaz hydrogène qui est responsable des effets thérapeutiques de l’eau ionisée.

Kangen, l’eau ionisée légèrement alcaline 2

Ces chercheurs ont utilisé quatre types d’eau

Kangen, l’eau ionisée légèrement alcaline 3

Quatre groupes de souris sans poils ont été exposées à un rayonnement UVB, puis baignées dans une de ces 4 différentes eaux.

Les résultats montrent que seule l’eau ionisée à la concentration de gaz d’hydrogène la plus élevée a augmenté l’activité antioxydante de la glutathion peroxydase (GPx), et a réduit les cytokines inflammatoires (IL-12p70, IL-1 β, IFN-γ), comme montré dans les figures ci-dessous.

L’expérience des consommateurs

Les consommateurs d’eau alcaline ionisée savent déjà que l’eau est plus efficace lorsqu’elle est ingérée aussi fraichement tirée de l’appareil que possible. En effet, l’hydrogène moléculaire commence rapidement à sortir de l’eau dans laquelle il est dissout (comme on le voit par la baisse de l‘ORP).

Les chercheurs administrent maintenant l’eau aussi fraichement tirée de l’appareil que possible, et utilisent d’autres méthodes pour augmenter la concentration de l’hydrogène moléculaire33.

Toutes les machines ne sont pas d’égale efficacité

Enfin, un article d’une étude récente41 précise spécifiquement que “des chercheurs ont prouvé que c’est l’hydrogène moléculaire, et non l’alcalinité de l’eau électrolysée, qui exerce des effets thérapeutiques ». Cette information est importante pour l’industrie de l’eau ionisée et pour le consommateur, car elle augmente l’importance de connaître et d’avoir une eau ayant une concentration de gaz d’hydrogène décente. Toutes les machines ne sont pas créées égales, et leurs différences de concentrations d’H2 sont responsables des différences dans les effets thérapeutiques observés32 . 

La concentration de l’Hydrogène Moléculaire dans l’eau.

Certains types d’unités d’électrolyse sont fabriqués de façon à produire de l’eau qui est saturée (1,6 ppm) 31 ou même sursaturée (2-3 ppm) 34 d’hydrogène moléculaire. Certaines machines peuvent être de type discontinu31. Elles maintiennent un pH neutre, mais l’eau est saturée d’hydrogène moléculaire. Les machines homologuées aux Normes ISO médicales sont capables de produire de l’eau légèrement alcaline (pH 9,5) et obtiennent aussi un bon niveau de saturation (1,6 ppm) 35. Cependant, beaucoup de machines du marché ne produisent qu’un niveau saturé à 6% (0,1 ppm) pour un pH de 9,536. En laissant couler l’eau très lentement, ces machines peuvent augmenter la concentration d’hydrogène moléculaire, mais le pH résultant est au-dessus de 11,0 rendant l’eau imbuvable36.

La capacité de produire des concentrations élevées d’hydrogène moléculaire à un pH acceptable ( 9,5) est un paramètre important pour déterminer quelle machine est la meilleure35.

Le Futur

Bien que la preuve31-32, 38-41 est plus qu’évidente que l’hydrogène moléculaire est la clé des avantages pour la santé de l’eau alcaline ionisée, la plupart des entreprises d’ioniseur d’eau ne font encore aucune mention de l’hydrogène moléculaire comme un argument de vente. Non seulement ils ne savent pas qu’elle est la concentration en hydrogène moléculaire de leur eau mais ils ne savent même pas que c’est l’hydrogène moléculaire qui est responsable des bénéfices. C’est tout simplement parce que ce sont les vendeurs, ils ont donc environ 10 ans de retard par rapport à la science, comme cela est courant pour le marketing.

Comme l’hydrogène moléculaire a été établi en 2007 (plus ou moins 2 ans), on peut penser que dix ans plus tard, soit environ vers 2019, tout le monde parlera des

 ... 

Lire la suite...

Pourquoi l’ioniseur est la meilleure manière d’obtenir de l’hydrogène ?


Une bonne quantité cible pour l’apport quotidien en H2 est de 2 mg / jour. La quantité d’eau requise pour y parvenir dépend de la concentration de H2 dans l’eau. 1 litre de 1ppm d’eau = 1 mg de H2 et nécessiterait de boire 2 litres par jour, mais si un ioniseur produit 0,5 ppm (ce qui est typique), alors il vous faudrait donc boire environ 4 litres pour obtenir ces 2 mg de H2…
Lire la suite...

Pourquoi boire une eau Antioxydante?


Une eau Fortement Oxydante (ORP+)* est une eau de désinfection

Une eau fortement oxydante (ORP +) est souhaitée dans le traitement des eaux usées, des piscines et des spas, car plus l’ORP positif est élevé, plus l’oxydation sera forte. Elle tuera les bactéries et les pathogènes indésirables, en volant des électrons de l’ADN, des membranes cellulaires et des protéines. Du Chlore est ajouté à l’eau parce qu’il possède Une force oxydante élevée. C’est donc un désinfectant efficace.2
C’est cette qualité oxydante de leau Fortement Acide qui en fait un bactéricide très efficace.3
L’oxygène a également une force d’oxydation élevée. Elle peut endommager l’ADN et les protéines 5.
Inversement, l’hydrogène moléculaire présente une force d’antioxydation (ORP–) 6. C’est donc un agent réducteur c’est à dire antioxydant.

* L’ORP (le Potentiel d’oxydo-réduction) d’une eau est la mesure de la Force d’Oxydation (ORP+) ou d’Antioxydation (ORP–) d’une eau. 

Boire une eau Antioxydante (ORP–) plutôt qu’Oxydante (ORP+) : LES EFFETS SUR LA SANTÉ

 

Comme pour les piscines et spas, la qualité de l’eau à boire est également déterminée par des Normes Nationales. Cependant, l’ORP n’est pas un indicateur standardisé. Le chlore est normalement ajouté à l’eau potable parce qu’il a un ORP positif élevé et va donc oxyder et détruire les bactéries qui sont nocives pour les humains.2 Cependant, l’ORP de l’environnement interne d’une personne en bonne santé est toujours sur du côté antioxydant 9 (avec même quelques valeurs d’ORP inférieures à -350 mV).10

Par conséquent, il est logique de considérer que l’eau à boire optimale est l’eau antioxydante ayant un ORP négatif. L’eau potable ayant un ORP positif peut être rendue antioxydante par l’utilisation d’un ioniseur. 10-11

L’eau normale du robinet, l’eau embouteillée, l’eau de pluie, l’eau d’un osmoseur, l’eau distillée, et ainsi de suite sont toutes oxydantes (ORP positif, généralement entre 200-400 MV, 8 et même jusqu’à 500-600 mV selon l’emplacement).12 En effet, il a été démontrée que l’eau du robinet est un pro-oxydant faible.13 Une étude a montré que lorsque l’eau minérale intracellulaire passe à un état d’oxydation supérieur de 6 -10%, l’eau du robinet contenant du HOCl (par addition de chlore) a augmenté l’oxydation intracellulaire à un état oxydé de 25% plus élevé dans les cellules musculaires squelettiques de rat.14

Pourquoi boire une eau Antioxydante
Pourquoi

 ...  Lire la suite...

Comment combattre les radicaux libres en excès dangereux pour vos cellules


Les radicaux libres en excès sont dangereux pour vos cellules. Un mode de vie, un environnement ou une alimentation malsains contribuent à l'excès de production de radicaux libres dans les cellules. Aussi, comme nous vieillissons, notre système de défense antioxydant s’affaiblit, nous laissant plus vulnérable aux dommages des radicaux libres. Voici les contributeurs les plus courants à la production de radicaux libres en excès à l'intérieur de nos cellules :

Lire la suite...